Pierre Mangers, membre SLS, vous propose le graphique ci-dessus décrivant le temps de doublement du nombre de personnes testées positives à partir d’un effectif de 100 personnes. Le graphique s’appuie sur les données officielles publiées pour une partie de la Grande Région. Plus la courbe est plate, plus le temps de doublement des personnes testées positives est court, donc plus la propagation du virus est élevée. A l’inverse pour le Luxembourg, la courbe descend plus vite traduisant une propagation plus lente du virus. Il montre aussi qu’il y a une différence de 7 jours à la date de mi-avril entre le Luxembourg et la France.





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s